Image

Pokémon : un jeu de logique, de lecture et de vocabulaire

Afin de coller avec l’actualité et surtout avec la récente sortie de Pokémon Go en France, je vous propose une série de petits jeux en lien avec les Pokémons de la 1ère génération. Ce sont des jeux que j’ai proposé à mes élèves de cycle 1 (maternelle) dans le cadre de mon projet Japon, néanmoins, ils sont tout à fait adaptables aux élèves des cycles 2 et 3 !
Le PDF comporte 32 Pokémons (soit 64 cartes), si vous désirez vous pouvez séparer les cartes-étiquettes avec les noms des Pokémons, des objets, plantes et animaux de celles des cartes-images représentant ces noms.
PokemonGoMemory
Le but est de trouver des paires « logiques ». Vous pouvez faire ce jeu avec ou sans les étiquettes à lire. Il faut associer chaque image de Pokémon à l’animal, la plante ou l’objet qui semble représenter le mieux le Pokémon. Pour cela il faut séparer les cartes du memory en deux côtés : un avec les Pokémons, un avec les autres images. Évidemment, vous pouvez aussi tout regrouper, si vous souhaitez faire durer le jeu.

Associations (uniquement avec la partie droite)
Un élève tire au sort un nom de Pokémon (c’est-à-dire une étiquette) et il doit essayer de trouver en la lisant puis en observant à quelle image de Pokémon ce nom correspond. Ce jeu se joue seul, il est nécessaire de coller des gommettes autocorrectives au dos des images et des étiquettes.

Lecture et similitudes (avec les étiquettes)
L’élève peut s’amuser à comparer ce qui est commun et ce qui est différent dans les mots et les noms des Pokémons (sons, lettres). Ensuite, il peut réaliser des associations logiques (Rhinoféros => Rhinocéros). Pensez aux gommettes pour le principe de l’autocorrection.

Lecture et vocabulaire
On répartit les images entre les élèves. Puis on demande à un élève de venir tirer au sort une étiquette et de la lire. L’élève qui pense avoir l’image représentant le Pokémon, l’animal, la plante ou l’objet vient poser celle-ci à côté de l’étiquette puis prend la place de l’élève qui vient de lire.

Devinettes
Un élève tire une image Pokémon et les autres élèves doivent lui poser des questions, auxquelles il répond par oui ou par non. Ces questions permettent de travailler le vocabulaire et plus spécifiquement celui lié aux animaux : corne, trompe, carapace, griffes, aile, antenne, moustache, queue, écaille, plume, poil, nageoire, crinière, poche, sabot, bec, coquille, pince…
Il convient d’afficher de façon lisible et à côté de l’endroit où se déroule le jeu les noms ainsi que les images des Pokémons concernés par le jeu (par exemple sur le tableau avec du scotch aimanté). Attention, quand les élèves posent des questions ils ne doivent pas commencer en demandant le nom du Pokémon, il faut poser au minimum 3 questions avant de pouvoir citer le nom d’un Pokémon.

Jeu collectif
L’enseignant distribue les cartes des Pokémons aux élèves, puis il montre une carte représentant un objet, un animal ou une plante et l’élève qui pense que son Pokémon est celui qui va avec la carte vient le poser à côté. On peut également inviter les élèves à prendre la place de l’enseignant afin que le jeu soit moins directif.

Et d’autres jeux… que vous inventerez !

Le PDF à télécharger
=> PokemonGeneration1

Il est préférable de coller les cartes sur des feuilles rigides (Bristol, Canson…) puis de les plastifier si vous voulez que le jeu ne s’abîme pas trop rapidement. Vous pouvez aussi si vous ne possédez pas de gommettes faire simplement différentes formes colorées au dos des cartes pour assurer le principe de l’autocorrection.

En parallèle, j’ai visionné avec mes élèves le tout premier épisode de la série Pokémon que voici :

Outil pour convertir et télécharger les vidéos Youtube (mp4, mp3…).

PS : pour ceux qui pensent que les Pokémons n’ont pas leur place à l’école, je vous assure qu’un tel jeu d’apprentissage a su susciter énormément d’enthousiasme chez mes élèves et que le fait d’être un peu plus proche de leur réalité ne fait parfois pas de mal. L’école se doit d’apporter de nouvelles choses aux enfants, mais elle se doit aussi d’être un peu plus connectée au monde dans lequel ils évoluent ! Il ne doit pas y avoir l’école d’un côté et la vie réelle de l’autre… Cette réflexion n’engage que moi !

3 réflexions sur “Pokémon : un jeu de logique, de lecture et de vocabulaire

  1. Merci beaucoup pour ce partage ! Je suis persuadée depuis des années que Pokemon est une façon attirante pour un grand nombre d’élèves d’entrer dans la lecture. Cela s’est vérifié pour mon aîné et mon neveu ;-)

    J'aime

  2. Alexandra dit :

    Moi je suis maîtresse-geek (si, si, ce n’est pas un antonyme, ça existe!) et j’adore !
    C’est HYPER riche en vocabulaire (racines latines, grecques, mots-valises…) et donc en lecture, évidemment !

    J’ai déjà fait un projet sur le japon avec École et cinéma et Ponyo sur la falaise, et je n’avais pas pensé aux Pokémons (à part Miaouss!)

    Merci !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s